Felicity Atcock, tome 2, Les anges ont la dent dure

Résumé :
« Je crois que cette fois, c’est sûr, je suis née sous une mauvaise étoile. J’ai d’abord découvert les vampires, puis les anges, ensuite les entre-deux, les démons, et maintenant, voilà qu’on me jette des sorts et qu’on accroche des poulets égorgés à ma porte. Il ne manquait plus que ça ! Daphnée, ma colocataire, affirme que c’est parce que j’ai un mauvais karma, tu parles ! Quoi qu’il en soit, j’allais devoir me sortir au plus vite de ce pétrin, mais c’était sans compter que j’avais une deuxième préoccupation : Greg le Bulldozer. Cet idiot s’était amouraché d’une griffeuse psychopathe que je ne voyais pas d’un bon œil. Il avait l’air d’avoir de sérieux problèmes. C’était plus fort que moi, il fallait que je m’en mêle, même si à coup sûr, j’allais au-devant de sacrés ennuis. »
Avis
Comme j'avais beaucoup aimé le premier tome, j'étais curieuse de découvrir ce deuxième roman de la saga Felicity Atcock et franchement, je n'ai pas été déçue.

L'histoire débute alors que Felicity essaie tant bien que mal de se tenir à distance de Stan, d'avoir un semblant de relation avec Terrence et de reprendre une vie normale après avoir découvert l'existence des anges, des entres deux, des démons et de tous les autres. Malheureusement pour elle, il semble qu'un individu lui jette des sorts. En plus son ex petit ami parait vivre une relation vraiment tumultueuse, ce qui l'inquiète. Et elle n'est pas préparée à ce qui l'attend. Autant dire que ce roman va révéler un complot assez inattendu. 

Felicity est une jeune femme qui ignore tout de son père. Elle connait l'existence des vampires parce que sa tante en est une, mais elle ignorait tout des autres créatures. Désormais elle est plus ou moins liée avec un Entre deux et sort avec un Ange. Autant dire qu'elle n'a pas une vie très ordinaire. J'ai beaucoup aimé la voir dans ce deuxième tome. Elle reste forte malgré tout ce qu'il lui arrive. Bien sûr, il lui arrive de criser un petit peu, mais je la trouve vraiment forte. Quand Satan entre dans le jeu, elle ne part pas se cacher et se tient prête à tout affronter. Pour autant, elle reste consciente qu'elle n'est qu'une humaine et que des forces lui sont supérieures. J'aime beaucoup ce mélange de force et de fragilité à la fois. 

Autant dire que l'histoire se déroule à deux cent à l'heure. Sans m'en rendre compte, je me suis retrouvée à la fin du roman. L'univers de Sophie Jomain se développe petit à petit et on en apprend plus sur de nouvelles créatures, ce qui permet de s'habituer. J'ai franchement aimé cette façon de développer l'univers. 
Les quelques dernières lignes de ce tome deux me rendent très curieuse de voir comment les choses vont ensuite se développer. Je pense lire la suite assez rapidement, surtout qu'elle est dans ma PAL. 

L'écriture me plait beaucoup. Surtout que le point de vue de Féli est très amusant. Malgré tout ce qu'il lui arrive, elle parvient à conserver son sens de l'humour, ce qui me plait beaucoup dans la plume de l'auteur. Et les descriptions de l'univers sont aussi très intéressantes.

En bref, un bon tome deux, qui permet de développer un univers captivant, avec une héroïne qui est très amusante et attachante. 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire