Une enquête de Piper Donovan, Pièce montée de Mary Jane Clark

Résumé :
Piper Donovan, jeune actrice de 27 ans dont la carrière peine à décoller, retourne vivre chez ses parents, dans la banlieue de New York. Sur place, Piper aide sa mère, dont la santé décline, dans la pâtisserie familiale. Bien vite, Piper va devoir réaliser une pièce montée pour Glenna, la comédienne vedette de la série dans laquelle elle jouait, et qui va bientôt se remarier. Mais quelqu’un semble hostile à cette union. Glenna a reçu une lettre de menace. Plus effrayant, lors d’une vente de charité qu’elle animait avec Travis York, un acteur de la série, ce dernier meurt empoisonné. Était-il visé ou était-ce Glenna ? Mais qui pourrait lui en vouloir ? Son ex-mari ? Le producteur de la série, qu’elle a décidé de quitter ? Le frère de son futur époux ? Avec l’aide d’un ancien voisin et ami, Jack, un agent du FBI, Piper mène l’enquête. Mais d’autres crimes sont commis. Et à force de s’approcher trop près de la vérité, Piper pourrait bien être la prochaine sur la liste…
Avis
C'est un roman que j'ai eu la chance de recevoir grâce à Babelio et à la maison d'éditions et je les en remercie infiniment. 
Si j'avais sélectionné ce roman, c'était notamment pour la couverture et pour le titre. Et autant dire que je n'ai pas été déçue par cette histoire.

L'histoire débute en nous permettant de faire la connaissance de Piper Donovan, une jeune comédienne qui retourne vivre chez ses parents par manque d'argents. Elle va donc aider sa mère, propriétaire d'une pâtisserie. Mais elle continue aussi d'avoir des contacts avec le monde des séries télévisées, notamment parce que sa meilleure amie, Glenna, joue toujours le rôle principal de la série dans laquelle elles se sont rencontrées.
Au tout début du roman, Glenna informa Piper qu'elle va se marier, et qu'elle va donc également quitté son rôle dans la série. Sauf que, quelques heures après, le premier rôle masculin de ladite série va décéder lors d'une vente aux enchères. Et c'est le début d'une 'course contre la montre'. 
Si je parle de course contre la montre c'est que le roman est rythmé par un décompte des jours entre le début du roman et le jour du mariage de Glenna. C'est un format que j'ai apprécié parce qu'il donne un bon rythme au roman, de même que les courts chapitres.

Piper est une jeune star qui ne trouve plus de rôles. Elle va donc retourner vivre chez ses parents, ce qui n'est pas forcément tome à 27 ans. Dans le même temps, elle adore aussi aider sa mère à la pâtisserie. Mais ce qui va l'animer dans ce roman c'est de trouver qui sème le trouble parmi ses proches. C'est un personnage que j'ai apprécié. Elle arrive à gérer quinze mille choses en même temps, et surtout, elle ne panique pas alors que tous les événements du roman pouvait la pousser à la peur. Je la trouve courageuse, parfois un peu superficielle, mais sans que cela ne soit trop agaçant. En fait, plus que superficielle, elle a surtout des réactions quelque peu enfantines, mais cela donne de la légèreté au roman. 

En parlant du roman, l'auteur nous offre une très large galerie de personnages, ce qui m'a parfois un peu perdue, je ne savais plus qui était qui. Mais une fois que tout s'est ancré dans ma tête, j'ai adoré chacun d'eux, qui est travaillé et ils ont tous leur particularité. 
Si c'est un polar, il reste très léger. Rien de trop dramatique dans l'écriture, rien pour nous affoler. Il y a même une certaine douceur puisque tout tourne autour d'un mariage et surtout de la pièce montée dudit mariage. J'ai beaucoup apprécié cette ambiance légère.
Quant à l'écriture de l'auteur, elle est fluide, descriptive et les dialogues sont efficaces, bref c'est tout ce que j'apprécie. Surtout, je me suis fait avoir sur l'identité du coupable et j'ai adoré. J'ai soupçonné quasi tout le monde, sauf la bonne personne, donc chapeau à l'auteur ! J'ai adoré me faire berner.
Petit bémol sur quelques coquilles qui m'ont dérangé et surtout un bug dans le prénom d'un personnage, ce qui m'a perturbé.

Mais dans l'ensemble, une très belle découverte et j'espère d'ailleurs avoir l'occasion de lire d'autres romans que l'auteur parce que j'ai vraiment apprécié son style et surtout la légèreté de ce roman, qui fait de ce polar un livre sans prise de tête qu'on peut lire rapidement et qui m'a permis un vrai moment de détente. 

2 commentaires:

  1. Pas trop mon style xD Je pense que même si j'en lisais je sais pas si celui-ci m'aurait plu ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bah il est loin des polars classiques en fait ^^

      Supprimer