Butterfly dreams de A. Meredith Walters

Résumé :
Corin a vingt-cinq ans, une boutique qui marche bien et… une peur panique de mourir jeune. Chaque semaine lui apporte son nouveau lot de symptômes plus inquiétants les uns que les autres, jusqu’au jour où, persuadée d’avoir un problème cardiaque, elle intègre un groupe de soutien. C’est là qu’elle rencontre Beckett. Beckett dont le cœur s’est arrêté un beau matin. Trois minutes. Trois minuscules minutes qui ont changé sa vie à jamais. Finis le saut à l’élastique, les matchs de foot endiablés et les voyages au bout du monde. Désormais, il est malade. Mais, quand le destin projette ces deux âmes blessées l’une contre l’autre, c’est peut-être leur chance de réapprendre à vivre… et à aimer ? Une bouleversante histoire d’amour et d’espoir.
Avis
J'étais super curieuse de découvrir ce roman, entre la couverture magnifique et un résumé qui donnait envie, forcément je voulais le lire. Sauf que... Ca n'a pas été la super lecture que j'attendais malheureusement.

Avec cette histoire, on découvre Corin, une jeune femme qui passe son temps à avoir peur de mourir et donc à aller chez le médecin. Jusqu'au jour où, persuadée d'avoir des problèmes cardiaques, elle va intégrer un nouveau groupe de soutien. Elle fait la connaissance de Beckett, qui est passé à deux doigts de mourir à cause d'une malformation cardiaque. Elle va tout faire pour le fuir mais il va la séduire à force d'obstinations. Et ce qui était une rencontre toute simple pourrait bien devenir la rencontre qui va leur permettre de changer leur vie.

Déjà, le résumé du contexte me tentait énormément mais j'ai trouvé le début assez long à démarrer et la fin beaucoup trop rapide.
Je vais d'ailleurs parler de la fin tout de suite : j'ai cru, jusqu'au bout que pour une fois, une auteure aurait le cran de faire dans l'originalité et j'avoue que la fin que j'avais imaginé m'aurait brisé le coeur mais celle écrite en devient bateau et clichée donc forcément, même si elle est mignonne, je suis un peu déçue... 
Après, l'auteure met aussi en scène le quotidien de Corin et notamment son commerce Agile Argile et pourtant elle ne l'exploite pas vraiment. J'aurais tellement voulu en savoir plus sur sa relation avec Adam, son associé et tout le reste. Mais j'ai l'impression d'être restée en retrait de cette partie, comme si l'auteure avait simplement effleuré l'histoire et cela m'a beaucoup frustrée... 

Quant à Corin, elle m'a tellement agacée !! En fait, ce personnage ne vit pas. Elle passe son temps à faire des analyses médicales parce qu'elle a mal à quelque endroit et donc elle pense qu'elle a un cancer, un anévrisme, une défaillance cardiaque ou autre... Et du coup elle passe son temps à traquer ses symptômes et ne profite pas de sa vie... Je trouve cela tellement dommage. Et comme je suis à des lieux d'être comme ça (clairement tout l'inverse d'ailleurs, une migraine ne m'arrête pas en général, et il faut vraiment que je sois à l'article de la mort pour que je reste couchée ou que je consulte un médecin ^^'), je n'ai pas du tout accroché. J'avais envie de la secouer et de lui dire de se bouger. En plus j'ai eu l'impression qu'elle mentait à Beckett du coup, en lui laissant supposer un problème cardiaque alors qu'elle n'avait rien... Bref, clairement elle m'a agacé. Après j'ai quand même eu de la compassion pour elle, parce qu'elle a perdu ses parents et qu'elle a un passé vraiment très lourd donc ça compense un peu mon énervement ^^ Et surtout, elle a un beau potentiel d'évolution dans les deux derniers chapitres, mais j'aurais aimé en savoir plus du coup :/

Beckett est tout à l'inverse. Il était sportif, adorait les sensations fortes mais après avoir failli mourir, il a du tout arrêté et il tente de trouver qui il peut être maintenant que tous ses passes temps préférés lui sont interdits (le pauvre d'ailleurs n'a même plus le droit de boire du café !! #Torture ^^). Et pourtant il essaie de rester positif et de tout faire pour se reconstruire et s'en sortir. Il entend bien profiter de chaque jour qu'il lui reste et sa positive attitude m'a beaucoup plu. Après ce qu'il a vécu, forcément, c'est faire preuve d'une grande force ! Donc c'est un personnage qui m'a beaucoup touché et je l'ai adoré. 

La relation Corin/Beckett est super amusante pour moi. Parce que quand ils sont tous les deux, Corin se lâche enfin et s'amuse un peu et j'avoue que cela faisait plaisir à lire. Beckett est un vrai clown qui ne laisse jamais passé la moindre bêtise. Donc forcément, tous les deux, cela m'a beaucoup amusé. Même si parfois je n'étais pas très à l'aise parce que j'avais la sensation que Corin mentait et du coup, je trouvais pas ça très honnête... 

Le style de l'auteure est comme je l'aime entre descriptions et dialogues amusants donc forcément c'était plutôt sympa à lire.

En bref, je ne sais vraiment pas quoi en penser... Je vais vite laisser cette lecture derrière moi et me plonger dans une autre ! 
Avis des partenaires

6 commentaires:

  1. Bon, on a trouvé les mêmes défauts à Corin xD

    RépondreSupprimer
  2. Pareil pour Corin ^^ Je pense que c'est vraiment à cause de se personnage que le livre n'est pas aussi captivant que voulus

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui mais juste à cause d'elle quoi :/ Dommage

      Supprimer
  3. J'adore la couverture mais il me tente pas trop pour l'instant ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La couv est magnifique mais en même temps l'histoire est bof quoi :/ Je ne te le conseille pas

      Supprimer